Artistes associés

Artistes associés

Pour l’année 2017-2018, les artistes associés de la filière seront Tania Alice, David Bade et Laurent Plumhans.

Tania Alice est artiste-chercheuse. Elle mène des recherches sur les modalités de l’art relationnel dans les rues de l’Amérique du Sud et du Nord, investiguant par la performance la croissance de la pauvreté, l’héroïsme quotidien et la circulation des sentiments dans la société et dans l’art contemporain.
Elle est professeur permanent dans le département de performance de l’école de théâtre de l’Université fédérale de l’État de Rio de Janeiro (UNIRIO), où elle travaille en tant qu’artiste-chercheuse avec des étudiants de premier et second cycle (accompagnement en maîtrise et doctorat) et en tant que artiste-chercheuse pour le NEPAA (Centre d’Etudes des Performances Afro-Amérindiennes).
Tania Alice développe son travail de performance au travers d’interactions entre les arts visuels et les arts du spectacle, en essayant d’augmenter le potentiel des créations artistiques des autres personnes en se basant sur des concepts créatifs et collectifs. Elle travaille avec du matériel autobiographique pour créer des scènes performatives, une esthétique relationnelle et un art socialement engagé. Elle est performeuse et directrice artistique de la performance collective « Héros du Quotidien » (Heróis do Cotidiano), réalisant de micro-utopies dans l’espace urbain et travaillant avec une esthétique de la solidarité.
Elle a donné des workshops et partagé son travail artistique dans différentes régions du Brésil (Ceará, Minas Gerais, São Paulo, Amazônia, Rio de Janeiro…) et dans différents pays à travers le monde comme, entre autres, l’Allemagne, l’Argentine, le Québec (Canada), l’Islande, les USA et diverses régions en France. Elle a participé à de nombreuses manifestations nationales et internationales d’art contemporain et a reçu des prix pour son travail artistique, parmi lesquels le “Performance Staging Award”  du Secrétaire de la Culture de l’État de Ceará (2007), “Young Artists Award” du Ministère de la Culture et de l’ Éducation (2008), le prix “Scenic Art on the Street 2010, le “State Circulation Award 2011” ou le “Special Popular Jury Award” du Washington DC Film Festival 2012 pour la performance vidéo.

David Bade est diplômé du NLO Diemen (1991) et de ‘De Ateliers’ à Amsterdam, Hollande (1993). Il a réalisé différentes sculptures pour des espaces publics aux Pays-Bas, à Curaçao, en Italie et en Allemagne. Il anime régulièrement des workshops avec les communautés locales et a co-fondé avec Tirzo Martha et Nancy Hoffmannen la fondation hollando-antillaise  ARTESWA, qui organise depuis 2003 des ateliers socio-culturels.

Laurent Plumhans Après des études de musique aux Conservatoires de Liège et Bruxelles et des collaborations avec notamment l’Orchestre du Luxembourg, la Chapelle Reine Elisabeth ou encore Garrett List, Fabrice Murcia et Joël Pommerat, Laurent Plumhans se lance dans l’écriture avec C’est quand la délivrance ? Ce premier texte – consacré au chômage de masse des jeunes générations – est sélectionné au Festival Texte En Cours / Jamais Lu (Montpellier – 2014) puis créé en octobre 2015 au Théâtre Le Public (Bruxelles). Il poursuit depuis une carrière entre écriture, mise en scène et composition musicale. En marge de ses créations, il co-fondé avec Emilienne Tempels et les équipes artistiques associées, la plateforme collaborative DROITDANSLEMUR. Il s’agit d’une interpellation critique du monde contemporain, des liens entre son organisation socio-économique et l’intimité individuelle, à travers plusieurs thématiques phare, comme la valeur travail, la rationalisation administrative et la financiarisation des rapports humains.

 

En 2016-2017 la filière en spectacle vivant a accueilli   : Neville Tranter (Stuffed Puppet Theatre), Martina Winkel et Airan Berg.

Neville Tranter (1955, Toowoomba, Australia) completed his drama studies with the US director Robert Gist in Queensland in 1976, having also trained with the Billbar Puppet Theatre. He founded the Stuffed Puppet Theatre the same year. After the Stuffed Puppet Theatre had taken part in the Festival of Fools in Amsterdam in 1978, Neville Tranter moved from Australia to the Netherlands, where his visual and emotional adult puppet theatre developed to assume its present form. His combination of down to earth humour, deadly seriousness and virtuoso puppetry, often using life size talking puppets, won him international acclaim.
He treated controversial subjects such as “Schicklgruber, alias Adolf Hitler”, about the last days of Hitler and his entourage, and “Punch & Judy in Afghanistan”.
Recently he portrayed the life in a nursing home, where financial considerations play a bigger role than the well being of its old aged residents (Mathilde) and
“The King, downfall of a rockstar”.
Neville Tranter also works as a director and as a teacher in puppetry.

Martina Winkel (Austria): Theater Director, Performer, Author & Shadow Puppeteer
She studied Shadow Puppetry (Wayang Kulit) on Bali and has incorporated this traditional art form in contemporary contexts. Besides creating productions, which have performed internationally she has participated in numerous large scale participatory school projects in Austria, Holland and Belgium. She has also worked intensively with refugee communities and survivors of sexual abuse. She is currently developing a participatory opera for La Monnaie/De Munt opera house.

Airan Berg (Austria): Artistic Director, Theater Maker. Since Linz09 Airan Berg has specialized in the development and animation of large scale participatory projects. Both with an artistic focus and an urban/human development focus. Airan developed different methodologies to reach out to communities which he has called Curiosity Zones. The different formats of the Curiosity Zones reflect the different contexts in which they take place.
He is currently developing a participatory opera for La Monnaie/De Munt opera house.