Qu’en disent les pros ?

Qu’en disent les pros?

Le Kaaitheater a eu le plaisir de collaborer avec les professeurs et les étudiants du Master en Arts du Spectacle vivant, à plusieurs reprises, notamment lors de nos festivals Performatik et Wowmen. Et à chaque fois j’ai été frappée par leur préparation intellectuelle mais aussi par leur curiosité : leur bagage théorique (autour du performance art et ausside même que sur les rapports entre art et genre) est impressionnant. Cela ne signifie par ailleurs en aucun cas que les étudiants suivaient les spectacles et les débats « à distance ». Au contraire : leur complicité et leur implication étaient grandes. De même, leurs tâches étaient très diverses, allant d’enquêtes de public à de longs langues entretiens avec les artistes et les collaborateurs du festival. Les enseignants de l’ULB donnent une grande liberté aux étudiants pour donner forme à leurs réflexions après le festival : texte écrit, blog, collage de photos, vidéos. Comme dans le reste du Master, l’aspect théorique et le travail créatif se rencontrent de manière systématique.

Katleen Van Langendonck

Directeur artistique du Kaaitheater

 

 

Les connaissances acquises et les expériences vécues lors de mes deux années de Master européen en arts du spectacle m’ont permis de m’incorporer à la réalité du théâtre contemporain de notre continent. Grâce aux rencontres, échanges et découvertes que ce Master m’a apportés, j’ai à présent les outils nécessaires pour développer une carrière plurielle dans le milieu théâtral -comme écrivain, metteur en scène et théoricien-, aussi bien en Espagne qu’en tournée européenne (France, Suisse ou Italie).

Julio Provencio.

Ancien étudiant.

Collaborateur artistique de différents artistes, notamment Angelica Lidell

 

L’analyse des signes de la scène et leur compréhension ouvrent des pans de sensibilité qui permettent de mieux percevoir les enjeux des spectacles et de situer leur relation au monde. La mémoire du théâtre et de la danse ne va pas de soi : le caractère éphémère des arts de la scène empêche souvent de reconnaître les filiations et les héritages et, partant, la valeur et le sens de l’innovation. Or ces deux outils, l’analyse et la connaissance de l’histoire de la scène, sont indispensables à toute personne s’intéressant à la création scénique. Ils permettent aussi d’identifier et de définir clairement les problématiques de la dramaturgie contemporaine. Ils constituent une clé indispensable pour appréhender avec justesse le spectacle d’aujourd’hui.

Patrick Bonté

Direction générale et artistique LES BRIGITTINES – Centre d’Art contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles

 

Décoratrice professionnelle du théâtre, j’ai eu mon diplôme de Bachelor Degree en Theater Design dans une école privée et renommée de USA (oùu j’ai obtenu la bourse d’études complète).  Le programme de Master en Spectacle Vivant à ULB m’a offert une continuation parfaite pour tout ce que j’ai appris par rapport au théâtre pendant mes études de Bachelor Degree et mes études plus tard dans l’Ecole de Jacques Lecoq à Paris.  Je ressens que toutes mes connaissances dans le domaine du théâtre acquises avant ULB me reviennent, que je creuse en profondeur et je découvre des nouvelles facettes du spectacle vivant quasiment tous les jours. Je vois aussi comment nos cours sont liés entre eux par les thèmes et les contenus. J’apprécie énormément toutes les conférences et les événements organisés autour de nos études autant que la disponibilité de nos professeurs pour répondre aux questions et nous guider. (…)

Masha Kapustina-Carriou, étudiante en Master 2 arts du spectacle vivant, Scénographe.

 

Après avoir fini le Master en Arts du spectacle vivant, je me suis dirigée vers mes passions: l’écriture, la dramaturgie, la création et la mise en scène. L’automne passé j’ai travaillé avec une compagnie de théâtre et danse (Transe-en-danse) dans la conception et l’animation d’ateliers d’écriture. J’ai fondé la Compagnia Atipica Randagia qui est le résultat de la collaboration artistique avec Lucia Lerendegui, connue quand j’étais encore aux études en réalisant un projet pour participer au Festival de théâtre étudiant de Nanterre. Dans cette compagnie, qui réalise des créations originales, je m’occupe de l’écriture, de la dramaturgie et de la mise en scène. Pendant les études en Arts du spectacle j’ai pu rencontrer des personnes qui maintenant sont précieuses pour ce projet. Le Master en Arts du spectacle m’a donné des outils pour exploiter ma sensibilité artistique et pour développer des compétences effectives dans ce milieu qui m’aident à  concrétiser mes projets.

Elisa De Angelis, ancienne étudiante en arts du spectacle vivant. Compagnie Atipica Randagia