RECHERCHE

Les chercheurs de la filière sont affiliés pour la plupart à l’unité de recherche ReSIC, qui recouvre l’ensemble des domaines liés à la recherche en information et communication. Pour la recherche à orientation historique, une collaboration étroite est parallèlement menée avec le centre de recherche MUCIA (Musique, Cinéma et Arts de la scène) qui entend réunir les chercheurs qui explorent les aspects théoriques et pratiques des arts performatifs (musique, cinéma, danse, opéra, théâtre).

Les pratiques spectaculaires représentées sont étudiées sous un angle pluridisciplinaire (sémiologie, études culturelles, performance studies, ethnographie, théories de la communication etc.), relevant tout autant de la théorisation du spectacle vivant dans son sens large que de l’analyse de certains types de performance. Les recherches fondamentales portent sur la mise au point de modèles permettant de rendre compte des processus et instances spécifiques du spectacle vivant. Les recherches appliquées portent sur la genèse, l’expérience, la communication et la réception du spectacle vivant. Elles s’intéressent tant à la relecture des données historiographiques et pratiques constitutives des arts vivants, qu’aux formes contemporaines des spectacles. Les analyses concernent principalement les processus de création, d’énonciation, de signification, de transmission, de notation et de réception du théâtre, de la danse, de la performance. Les chercheurs de la filière sont actifs dans le groupe de contact FNRS Sémiologie du spectacle.

La filière encadre aussi les doctorats en arts du spectacle (vivant). Si vous pensez à entamer un projet de doctorat sur l’art du spectacle vivant (historique ou contemporain), vous pouvez vous mettre en contact avec Karel Vanhaesebrouck, président de la filière.

Projets de recherche en spectacle vivant

The Optics of Performance. An archaeological approach to intermediality in Theatre and Performance. Projet Post-doctoral Nele Wynants. Financement: FNRS (Chargé de recherche). Promoteurs: Karel Vanhaesebrouck (ULB), Kurt Vanhoutte (Université d’Anvers)

Performance et nouvelles technologies. Projet post-doctoral Catherine Bouko. Financement ULB.

Le fonctionnement performatif de l’espace théâtral en Iran de 1979 à present. Projet de doctorat Amin Zamani. Financement: FNRS (Aspirant). Promoteurs: Karel Vanhaesebrouck (ULB), Kurt Vanhoutte (Université d’Anvers)

 The diversity of work in the creative and cultural industries: making it work for Brussels. Financement: Innoviris. Prospective Research for Brussels 2014. Promoteurs: Bas Van Heur (VUB), Walter Ysebaert (VUB), Karel Vanhaesebrouck (ULB), Jean-Louis Genard (ULB), Christine Schaut (USL), Judith Le Maire (ULB).

Imagineering Violence: Techniques of Early Modern Performativity. Financement: FWO/NWO. Promoteurs: Karel Vanhaesebrouck (ULB/VUB), Kornee Vanderhaven (Gand), Inger Leemans (Amsterdam), Frans-Willem Korsten (Leiden)